Les auteurs présents en 2015

Valère Staraselski

Tour à tour serveur, agent hospitalier, documentaliste, maître d’internat, attaché parlementaire, chargé de cours à l’université, chef de cabinet dans une mairie… Valère Staraselski a fait tous les métiers qui l’ont mené à la littérature. Il a publié une biographie et des essais sur Aragon, des études comme Un siècle de vie ouvrière, avec Denis Cohen (2010), et La fête de l'Humanité, Comme un air de liberté (2015), ainsi que des recueils de nouvelles et de nombreux romans publiés aux éditions du Cherche Midi, parmi lesquels Monsieur le député (2002), Une Histoire française (2006), Nuit d’hiver (2008), Le Maître du jardin, dans les pas de La Fontaine (2011), L'Adieu aux rois (2013) et Sur les Toits d'Innsbruck (2015).

 

 

Tour à tour serveur, agent hospitalier, documentaliste, maître d’internat, attaché parlementaire, chargé de cours à l’université, chef de cabinet dans une mairie… Valère Staraselski a fait tous les métiers qui l’ont mené à la littérature. Il a publié une biographie et des essais sur Aragon, des études comme Un siècle de vie ouvrière, avec Denis Cohen (2010), et La fête de l'Humanité, Comme un air de liberté (2015), ainsi que des recueils de nouvelles et de nombreux romans publiés aux éditions du Cherche Midi, parmi lesquels Monsieur le député (2002), Une histoire française (2006), Nuit d’hiver (2008), Le Maître du jardin, dans les pas de La Fontaine (2011), L'Adieu aux rois (2013) et Sur les toits d'Innsbruck (2015).

 

Sur les toits d'Innsbruck (Le Cherche Midi, 2015)

« Qui ne connaît pas les Alpes ne connaît pas la beauté du monde. Pour Katerine Wolf, randonneuse passionnée, il y a un paradis sur terre : les Alpes d'Autriche. Là où hommes et animaux vivent ensemble depuis longtemps en harmonie avec la nature. Dans le Tyrol, exactement. Parmi les monts qui surplombent les villes d'Innsbruck, de Hall et les villages alentour...

La rencontre de cette jeune femme née en Allemagne de l'Est l'année de la chute du mur de Berlin, avec un autre randonneur, Louis Chastanier, Français, expert en bois, lui réserve quelques surprises, dont l'anticonformisme de ce dernier ou la découverte d'un chevreuil blessé ne sont pas les moindres.

Quand un marcheur croise un autre marcheur, qu'est-ce qu'ils se racontent ? Des histoires... d'aujourd'hui ! Avenir de la planète, des êtres qui y vivent comme de la végétation. La montagne, nature inexpugnable, resterait-elle un des seuls refuges possibles dans un monde de plus en plus brutal et promis à des catastrophes économiques, sociales, écologiques ? Époustouflants sont les paysages du Tyrol, qu'agrémente le son magique des clarines du bétail dans les alpages...

En célébrant la nature, ce roman la fait aimer davantage. Sur les toits d'Innsbruck réussit ce tour de force de réconcilier tradition et modernité. »